Autour de la Pipe - Forum
A votre attention, l'usage et la consommation de tabac est nuisible pour la santé.
Ce forum est un lieu de discussions et de rencontres réservé a un public de plus de 18 ans.

Interdit aux moins de 18 ans.
Derniers sujets
» 19/11 Fumées dominicales
par Alexandre Aujourd'hui à 11:40

» 18/11 Que fumez vous?
par Gavroche Aujourd'hui à 9:42

» 17 - 11 - 17
par Had'oc Hier à 19:32

» Prix du tabac aprés la presidentielle
par Gavroche Hier à 16:42

» Un peu de musique.
par Had'oc Hier à 12:34

» 16 Novembre
par Had'oc Ven 17 Nov - 15:38

» torquettes de tabac
par Had'oc Ven 17 Nov - 14:55

» Je me présente
par barbibul Jeu 16 Nov - 19:07

» 15 - 11
par Alexandre Mer 15 Nov - 22:44

» Dehors le glyphosate ? pas grave le Dicamba est là
par Alexandre Mer 15 Nov - 17:25

» composition chimique du tabac... en godon arghhh.
par Alexandre Mer 15 Nov - 17:24

» 14 - 11
par Alf Mer 15 Nov - 1:33

» 13 - 11
par Alf Lun 13 Nov - 18:02

» Lattaquié de Syrie... la faute à la guerre !
par Hent ar Mor Lun 13 Nov - 12:50

» 11 - 11
par Hent ar Mor Lun 13 Nov - 12:46

» tabacs divers en feuilles
par Gavroche Lun 13 Nov - 12:25

» 12 - 11
par m31jfr Dim 12 Nov - 20:34

» Un nouveau briquet en approche...
par Alexandre Sam 11 Nov - 16:55

» 10 - 11
par Gavroche Sam 11 Nov - 12:21

» Vieilles pubs
par Gavroche Ven 10 Nov - 20:16

» 7 novembre, courbe ou droite ?
par Alf Ven 10 Nov - 18:19

» 09 - 11
par Alexandre Jeu 9 Nov - 21:55

» Court reportage sur Saint-Claude
par barbibul Mer 8 Nov - 21:23

» 08 - 11
par Gavroche Mer 8 Nov - 20:04

» Le carnet de M.Propre
par loic Mar 7 Nov - 17:32

» 06 - 11
par Serge Lun 6 Nov - 21:09

» 05/11 Que fumez vous?
par Gavroche Dim 5 Nov - 18:34

» Mes pipes
par Alexandre Dim 5 Nov - 14:34

» 04/11 Que fumez vous?
par Alf Sam 4 Nov - 20:38

» Cire de Carnauba
par Alf Sam 4 Nov - 18:39

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Culottage,deculottage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Culottage,deculottage

Message par scytale le Mer 1 Fév - 13:37

Avant de vous parler de culottage,je voudrais revenir un peu sur nos gouts et leur formation.

Nous sommes tous differents et uniques,inegaux en matiére de perception,de sensibilité aux arômes et aux goûts.
Dés le ventre de notre mére,il y a une accoutumance selon ce qu'elle mange,une exposition a des arômes et une sensibilisation a certaines sensations.
Puis,selon la culture dans laquelle nous baignons,culinaire et olfactive,nous developpons un certain nombre de references,de repéres et d'attirances qui sont en partie le fruit d'un apprentissage:nous acquerons un vocabulaire sensoriel et olfactif.

Le culottage ,sa realisation et son maintien en etat conditionne une partie importante du gout de nos pipes en bruyére.
Selon ce que nous recherchons,nos pratiques varierons.

Une grande variété de methode ont été developpées,en general un consensus se fait sur un culottage par tiers avec des tabacs pas trop humides .

Avant de culotter une pipe,je desoxyde et j'avive systematiquement le fourneau avec un papier de verre fin (500) ce qui presente l'avantage d'enlever d'eventuelles traces de cires qui se seraient glissées dans le fourneau,et facilite la perception au premier fumage de l'arôme du bois et me permet de savoir tout de suite si la pipe est bonne et a quoi je vais la destiner.
Certaines pipes,en fonction de la provenance des bois developpent un arôme tres particulier tout de suite,aisement reconnaissable,c'etait le cas par exemple de toute une serie de pipes de Pascal piazzolla qui avaient un gout de noix remarquable.

En general,apres une vingtaine de fumages,la pipe est stabilisée et on sait vraiment a quoi s'en tenir.
J'ai ainsi des pipes qui depuis quarante ans sont toujours aussi agreable,ont le même goût ,ont été deculottés une dizaine de fois et m'ont dés le depart données satisfaction.
Cependant,il m'est arrivé d'avoir des pipes qui etaient quelconcques au premier fumage,et necessitaient au moins une cinquantaine ou plus de fumage,pour que le culottage aidant elles se révelent interessantes.

C'est d'une comme celle la dont je voudrais vous parler.Cette excellente fumeuse voyait son diamétre interieur se reduire furieusement tant elle etait courtisée par votre serviteur et il etait grand temps d'intervenir.
Je ramenais le culottage au mm juste necessaire,mais quand je l'ai rallumée,il n'y avait plus rien de ce qui faisait son attrait gustatif,juste une pipe quelconque.Et j'ai du reconstruire un culottage d'importance pour qu'elle recommence a m'apporter quelques satisfactions.C'est etrange,mais cela m'est arrivé plusieurs fois et montre que nos bouts de bois peuvent avoir des comportements trés differents.

Donc dans ma typologie,1/j'ai les pipes qui se livrent tout de suite et qui jamais ne m'ont surpris
2/ les pipes qui ne se revélent bonnes qu'avec un culottage et dont je me mèfie comme la peste lors des operations de deculottage que je n'entreprend qu'avec circonspection.
En general,j'entretiens le culottage en nettoyant regulierement l'interieur du fourneau a l'alcool jusqu'a ce que le linge ressorte propre:j'ai remarqué qu'allié au nettoyage tout aussi regulier de la tige et du trou de fumée cela me donnait une plus grande finesse d'arômes et une palette plus importante.

Bons petunages



Dernière édition par scytale le Lun 31 Déc - 3:04, édité 1 fois

_____________________________
Le problème n’est pas tant dans le manque de volonté de comprendre que dans l’excès de volonté de ne rien savoir.
avatar
scytale

Messages : 3396
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Paris
Humeur : enjoué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par ludovic le Mer 1 Fév - 13:49

Thumb up Merci scytale pour ce fil très intéressant!

avatar
ludovic

Messages : 1101
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par korrigan le Mer 1 Fév - 15:53

oui très intéressant je savais pas que l on pouvais poncer l intérieur du fourneau
avatar
korrigan

Messages : 921
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 34
Localisation : sous terre
Humeur : brumeuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Michel le Mer 1 Fév - 16:11

félicitations scytale pour cet exposé qui..... tout aussi brillant soit il ......me renvoit à mes chères études car je suis incapable de goûter quelque senteur de bois en fumant
la pipe .

j'ai acheté il y a quelques jours 2 pipes à Mr Piazzolla .
je vais rechercher ce que tu décris comme le goût de noix . study study

merci scytale

_____________________________
 C'est parce que la vitesse de la lumière est supèrieure à celle du son,
que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons !
avatar
Michel

Messages : 441
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 71
Localisation : CAEN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par papyml le Mer 1 Fév - 17:20

Ah !! Ben comme tu le dis dans ton lien perso "La goutte d'eau perce la pierre" ... moi qui m'appelle Marcel LAROCHE ... je suis percé pour le coup !!!

Génial Syclate ... merci pour cette petite leçon Thumb up

@+ Papyml.
avatar
papyml

Messages : 2811
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 56
Localisation : BELGIQUE Court St Etienne
Humeur : C'est selon !?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Kajou le Mer 1 Fév - 17:33

Intéressan( Je ferai gaffe au déculottage maintenant ! Surtout que j'essaye toujours d'avoir un culot minimal !

_____________________________
Daniel

Choisir, c'est renoncer (M.Pagnol - Le temps des secrets)
avatar
Kajou

Messages : 218
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 61
Localisation : Hornu Belgique
Humeur : Variable ... comme le ciel de mon plat pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Invité le Mer 1 Fév - 20:43

Merci pour cette contribution sympa, scytale. Elle vient à point nommé pour ma pomme; je suis en train de chercher le tabac que je vais associer Flamme. Thumb up


Dernière édition par Yves le Ven 18 Mai - 18:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Mathieu le Mer 1 Fév - 21:04

Bien écris, et que d'expérience.

Pour ma pars, je suis un peu une brute au sujet du culottage. Je m'explique,

Une pipe neuve arrive dans ma rotation, le bois et bien lisse et bien claire dans le fournot.
Je la bourre entièrement et me force à la fumer du début à la fin, sans laisser un seul brain de tabac intacte. Et je fais cela pendants plusieurs fumage, une dizaine environ. Alors arrive un culo d'environ 1 ou 2 mm. Cela me conviens et je fais en sorte qu'il reste de cette taille.

Pour une pipe estate, je la fume comme le l'ai eu si elle n'ai pas trop dégueulasse. Si le gout me conviens je lui fais juste un grand ménage mais je lui laisse son culot. Si elle ne me conviens pas, je la déculotte et je m'attaque à ma "technique" 10 ou 15 pipes du début à la fin full fournot.

Je ne sais pas si c'est là une bonne méthode mais toutes mes pipes on un gout qui me conviens et elle me semble bien.

Peut être qu'avec le temps ma façon de faire évoluera.

_____________________________
“ Tu t'apercevrais que la fumée que l'on exhale vous éclaircit l'esprit et chasse les ombres. De toute manière, cela donne de la patience, et permet d'écouter sans colère les choses fausses. "
J.R.R. Tolkien, Contes et légendes inachevées. chap. IV.
avatar
Mathieu

Messages : 1569
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 25
Localisation : Paris
Humeur : Mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par papyml le Mer 1 Fév - 22:20

Je ne nie pas que je fais comme toi pour les pipes neuves Mathieu ! Thumb up

Les estates, dès réception, nettoyage complet ... pig sauf si elle vient de chez quelqu'un que je connais ! Comme ce matin j'ai reçu la pipe de Julien ... vous savez la Big Winslow Whistle

@+ Papyml.
avatar
papyml

Messages : 2811
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 56
Localisation : BELGIQUE Court St Etienne
Humeur : C'est selon !?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par dichan le Sam 4 Fév - 13:27

au début aussi, j'ai pratiqué le tiers mais cela m'a rapidement gonflé et je suis passé à la méthode Mathieu "full" mais en controlant bien mon fumage et la montée en température du bois pour ne pas bruler le fourneau et ma foi, çà me convient.

Je n'aime pas les culots épais. Après chaque fumage, je racle doucement avec la lame du cure pipe puis un coup de sopalin pour bien nettoyer et hop, c'est reparti

dichan

_____________________________
Dichan
Pipe & Rock'n'roll : https://www.facebook.com/home.php#!/pages/Les-Dissidents/206435962705574
avatar
dichan

Messages : 111
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 50
Localisation : Toulon

https://www.facebook.com/home.php#!/didierdrums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par tisek le Sam 4 Fév - 14:06

Puisque chacun y va de sa technique.... voici la mienne.

Une pipe neuve, je la bourre à ras, et je la fume... enfin j'essaye, parce que fumer sur de la bruyère vierge, c'est un plaisir très relatif (surtout quand on sait comme c'est après.... du coup je me dis que j'ai du mérite d'avoir su commencer...).

Bref, je fume à 2 à l'heure pour pas que ça chauffe trop...
Mais en général, je finis pas le bol, je trouve le troisième tiers trop mauvais, ça fume trop mal, et j'ai pas envie d'imposer trop de rallumages aux deux-tiers du haut qui sont encore un peu "à vif".

Néanmoins, ce premier fumage a "noirci" les deux tiers du haut, à défaut de culotter...
Le deuxième fumage est aussi un bol bourré au ras, sauf que la, le micro-début de culottage des tiers du haut suffit à rendre le fumage agréable, et le tiers du fond est noirci aussi.

À partir du troisième fumage, je fume la pipe comme une routière ou presque: ça se fume jusqu'au fond, sans trop de soucis, et ça va de mieux en mieux....

Voilà... my 2 cents...

_____________________________
There are places I'll remember
All my life though some have changed
Some forever not for better
Some have gone and some remain
All these places had their moments
With lovers and friends I still can recall
Some are dead and some are living
In my life I've loved them all

(Lennon/McCartney)
avatar
tisek

Messages : 430
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 31
Localisation : Paris
Humeur : \o/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par hibou erudit le Dim 5 Fév - 2:30

Il faut avoir un peu de culottage,c'est favorable aux parfums du tabac

_____________________________
Nul ne resiste ,qui a cédé a la premiére impulsion.
avatar
hibou erudit

Messages : 455
Date d'inscription : 11/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Invité le Dim 5 Fév - 2:58

Eh bien, de mon côté, je viens de finir de culotter Flamme, en utilisant une méthode de culottage progressif afin de m'assurer que le fond du foyer soit aussi bien culotté que le reste et "ça baigne"!
Euh, pardon, je voulais dire "ça fume à merveille", bien entendu... lol!
Yves

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par FranP le Dim 5 Fév - 16:49

Moi, pour ma part, je m'en tiens à l'ancienne méthode par tiers.

Pour ce qui est du déculottage, j'ai souvent remarqué qu'une pipe ayant subi ce traitement avait besoin de 4/5 charges minimum pour recommencer à fumer de manière convénable, mais souvent les résultats sont bons si on a la patience de supporter cette convalescence.
avatar
FranP

Messages : 18
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 37
Localisation : Paname
Humeur : Noir

Revenir en haut Aller en bas

Méthodes et tabacs de cullotage

Message par phil18230 le Dim 1 Avr - 10:05

bonjour,

J'ai acquit bien sur quelques pipes neuves, j'ai lu divers sujets sur les méthodes de culotages mais je voudrais avoir votre avis sur celles ci.
faites vous la méthode des 3 tiers ? la remplissez vous directement en fumant doucement ? et oui j'en ai un peu marre de ne pas pouvoir les fumer entièrement. pourquoi est il si recommandé de les roder par 3 tiers je ne comprends vraiment pas
avatar
phil18230

Messages : 91
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 45
Localisation : St doulchard
Humeur : toujours de bonne humeurs, zen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Natsu le Dim 1 Avr - 10:30

La méthode des 3 tiers permet de former un culot plus important sur la base de la pipe. L'endroit le plus important, celui qui va chauffer copieusement.

Personnellement, je fume une nouvelle pipe avec du gris rempli a 1/2 ou 1/3 les 10 premières fois, puis après je continue(toujours au gris) avec une pipe pleine et très doucement.
Ca a l'air de marcher pas trop mal.

Une fois le culot formé, je passe au tabac auquel je vais destiner la pipe.
avatar
Natsu

Messages : 97
Date d'inscription : 16/01/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par hibou erudit le Dim 1 Avr - 16:55

Bonsoir
j'applique la méthode des 3 tiers,mais un peu differemment
en effet,je ne culotte mes pipes que sur deux tiers,leur gardant une fraicheur et une virginité de bon aloi en ce qui concerne le troisieme tiers.
comme on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait,si d'aventure mes gouts changeaient et que je ne soit pas satisfait de ce que ma pipe est devenue,je pourrais toujours me rabattre sur ce troisieme tiers immaculé pour reprendre a zero le processus et rappeller a mon souvenir ce que cette pipe etait lorsque je l'ai acquise
Je te cause, gamin!

_____________________________
Nul ne resiste ,qui a cédé a la premiére impulsion.
avatar
hibou erudit

Messages : 455
Date d'inscription : 11/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par scytale le Lun 2 Avr - 7:04

mmm! ça sent le poisson ça Lol 3

_____________________________
Le problème n’est pas tant dans le manque de volonté de comprendre que dans l’excès de volonté de ne rien savoir.
avatar
scytale

Messages : 3396
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Paris
Humeur : enjoué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Jip le Lun 2 Avr - 7:41

Bien joué Hibou érudi !



Dernière édition par Jip le Ven 15 Mar - 14:54, édité 2 fois
avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Stef-ω-92 le Lun 2 Avr - 11:55

Terrible la photo Jip Thumb up
avatar
Stef-ω-92

Messages : 396
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 47
Localisation : Levallois-Perret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par tisek le Mar 3 Avr - 14:00

Pour revenir au sujet de base après ces amuseries Very Happy

Moi je ne pratique pas les sacrosaints tiers.
Mais je remarque aussi qu'une bruyère vierge fume horriblement mal mais qu'en même temps, il faut relativement peu de fumage pour qu'elle fume "honorablement bien".

La technique est donc la suivante:
- 1er fumage: je bourre une pipe neuve à fond, je fume très doucement, mais peu après la moitié, ça fume mal, et il faut allumer "plus profond" une bruyère encore trop à vif donc j'arrête les frais
- 2è fumage: je bourre la pipe à fond, et je fume toujours très doucement, et le noircissement (je n'ose pas encore parler de culot) du premier tiers du premier fumage suffit à fumer jusqu'au bout.
- à partir de là, je la pratique comme toute les autres avec quelques précautions (je ne la sors pas trop)

_____________________________
There are places I'll remember
All my life though some have changed
Some forever not for better
Some have gone and some remain
All these places had their moments
With lovers and friends I still can recall
Some are dead and some are living
In my life I've loved them all

(Lennon/McCartney)
avatar
tisek

Messages : 430
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 31
Localisation : Paris
Humeur : \o/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Natsu le Mar 3 Avr - 20:46

Tien, c'est marrant, moi au contraire j'adore le gout de la bruyère vierge. Avec ma dernière moretti, le gris trouve un gout de pain grillé en fin de pipe qui est vraiment divin.
Sur mes 4 dernière pipes, 3 était sans préculot, elles était super bonne. Mais la 4eme (Stanwell) avait un préculot. Je me suis empressé de la culotter pour lui enlever son horrible gout Shocked .

Le problème que j'ai eu par contre, c'est que j'ai acheté des forme a foyer conique (1/4 Bent dublin), et que les premier fumage, le fond du bol chauffe violament.
Si j'avait eté dehor, elles y serait surement resté :/
avatar
Natsu

Messages : 97
Date d'inscription : 16/01/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par papyml le Mar 3 Avr - 20:59

Moi je n'aime pas les préculottages ... en effet mauvais goût !?
Lorsque j'ai une pipe de ce genre je ponce jusqu'au bois ...

Sinon en ce qui concerne le culottage de mes pipes, je n'hésite pas à las bourrer jusqu'au cou dès le premier fumage ... il faut simplement faire attention de ne pas faire chauffer !??

@+ Papyml.
avatar
papyml

Messages : 2811
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 56
Localisation : BELGIQUE Court St Etienne
Humeur : C'est selon !?

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par phil18230 le Mar 3 Avr - 21:11

C'est bien la méthode qui me parrait la mieux adaptée pour moi en ce qui concernent toutes mes pipes neuves, je n'aime pas trop les pipes dites "culotées" d'ailleurs j'enlève le culot dés qu'il se forme, comme çà je trouve qu'elles sèchent plus vite, qu'il y a plus à mettre dedans et que le gout est plus pure. merci de ton témoignage Surprised
avatar
phil18230

Messages : 91
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 45
Localisation : St doulchard
Humeur : toujours de bonne humeurs, zen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Gential le Mer 23 Mai - 12:57

Grace à vos conseils ; ma Dun' d'occase (Ma première!!!) vient de retrouver son bon gout!!! Je comprends mieux à présent ton expérience ; car elle était devenue dégueu!!! Ce qui est très frustrant pour une pipe de cette renommée...

_____________________________
La conscience est ce qui fait mal quand tout le reste va si bien…
avatar
Gential

Messages : 136
Date d'inscription : 29/04/2012
Localisation : Ardeche
Humeur : Constante

http://www.studiogl.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culottage,deculottage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum