Autour de la Pipe - Forum
A votre attention, l'usage et la consommation de tabac est nuisible pour la santé.
Ce forum est un lieu de discussions et de rencontres réservé a un public de plus de 18 ans.

Interdit aux moins de 18 ans.
Derniers sujets
» 13/12 Que fumez vous?
par Alexandre Aujourd'hui à 17:27

» Un peu de musique.
par Hent ar Mor Aujourd'hui à 14:12

» Un peu de place dans mes cartons
par Hent ar Mor Aujourd'hui à 9:14

» 12/12 Que fumez vous?
par Serge Hier à 22:48

» 11/12 Que fumez vous?
par Alexandre Lun 11 Déc - 20:24

» 06 -- 12
par Alf Lun 11 Déc - 12:51

» 10/12 Fumées dominicales
par Hent ar Mor Lun 11 Déc - 9:29

» Présentation des copines
par bertrand Dim 10 Déc - 17:33

» Mes pipes
par Alf Dim 10 Déc - 13:21

» 09/12 Que fumez vous?
par Alexandre Dim 10 Déc - 0:24

» Ecouter de la musique gratuitement
par Jihaaane97 Dim 10 Déc - 0:13

» 8 décembre, illuminons nos pipes
par Serge Ven 8 Déc - 19:41

» 7 décembre
par Alexandre Jeu 7 Déc - 22:31

» tout sur le tabac 1886
par Gavroche Jeu 7 Déc - 12:18

» Pas de 5 décembre ?
par Alexandre Mer 6 Déc - 0:07

» 04 -- 12
par Alexandre Lun 4 Déc - 21:09

» Le carnet de M.Propre
par joseuvic Dim 3 Déc - 20:33

» 03 -- 12
par Had'oc Dim 3 Déc - 20:24

» 2 décembre
par Alexandre Sam 2 Déc - 23:36

» Bravo et merci à François Dal
par Had'oc Sam 2 Déc - 19:35

» Semois en feuille non torrifié
par Had'oc Sam 2 Déc - 18:35

» Premier décembre...
par Alexandre Sam 2 Déc - 1:55

» 30/11 Que fumez vous?
par Alexandre Jeu 30 Nov - 23:00

» Un nouveau briquet en approche...
par Alf Jeu 30 Nov - 9:43

» 29/11 Que fumez vous?
par Alexandre Mer 29 Nov - 23:37

» 28 - 11
par Alexandre Mar 28 Nov - 22:34

» 27 -- 11
par Alf Lun 27 Nov - 17:02

» 26 -- 11
par Alexandre Dim 26 Nov - 17:22

» 25 -- 11
par Alexandre Dim 26 Nov - 0:26

» [Professionnel] Le Cadre Noir
par barbibul Sam 25 Nov - 23:10

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Le tabac de la Semois

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Alf le Mar 16 Avr - 10:20

Prends toi un paquet de Brumeuse ou RdP de Vincent. Si ça ne te plais pas, tu trouvera toujours un repreneur. BIBI !! Wink

Fonce bihan.

_____________________________
avatar
Alf

Messages : 7674
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 51
Localisation : Bretagne Cotes d'Armor
Humeur : De plus en plus contemplative.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Augustin le Mar 16 Avr - 10:26

Ou bien du Cordemoy, plus doux à mon avis...

_____________________________
"On ne peut désigner une étoile à quelqu’un sans placer l’autre main sur son épaule."
S. Yizhar, Convoi de minuit
avatar
Augustin

Messages : 3019
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par scytale le Mar 16 Avr - 11:04

je ne partage pas ton avis
je trouve le cordomoy extraordinaire,plus riche en arômes peut étre que le reserve du patron,mais plus fort pour moi.

Mais a ce niveau de chipotage on s'en fout hein! Du moment que c'est du semois cheers

_____________________________
Le problème n’est pas tant dans le manque de volonté de comprendre que dans l’excès de volonté de ne rien savoir.
avatar
scytale

Messages : 3400
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Paris
Humeur : enjoué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Augustin le Mar 16 Avr - 11:30

Je me suis sans doute mal exprimé. Pour moi aussi , il est plus riche en arômes, mais je dirais "moins fort" - mais j'entends peut-être autre chose que toi, par "moins fort"...Cela dit, c'est bien vrai, "on s'en fout du chipotage"
avatar
Augustin

Messages : 3019
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Salabreuil le Mar 16 Avr - 11:59

scytale a écrit:si ça ne passe pas avec un tuyau court,prendre une pipe avec un tuyau plus long Wink
et aprés fumer avec filtre Very Happy
C'est exactement ce que je vais faire : d'où mon intention d'aller voir Pierre Voisin pour qu'il me change le tuyau des pipes que tu connais. Surtout la plus grosse, que tu avais particulièrement appréciée, qui est une excellent pipe mais dont le tuyau est vraiment trop court (et le bec est cassé). Du coup, je vais lui demander tuyau long plus possibilité de mettre des petits balsas de 6mm.
Hent ar Mor a écrit: Plus ca va, plus j'ai envie d'y regouter...
Vous êtes pénibles à causer du Semois si bien ! :-)
Je rejoins Augustin. Mes premiers pas dans le Semois se sont faits avec du Cordemoy, et cela a été une révélation. Doux, parfumé, pas agressif. En revanche, je ne conseillerais pas la Brumeuse pour commencer - c'est un peu comme balancer un skieur débutant sur une piste noire, c'est raide ! La RdP, je ne le connais pas encore.

_____________________________
"Quand tu ne disposes que d'un marteau pour outil, tout ressemble à un clou." Proverbe Japonais.
avatar
Salabreuil

Messages : 3174
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Toulouse
Humeur : Beau temps, malgré quelques averses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Alf le Mar 16 Avr - 13:28

La réserve du patron et la Brumeuse de Vincent Manil. Sont les même tabacs, seul la coupe change.

Rdp; Coupe moyenne.

Brumeuse; Grosse coupe.

http://www.dailymotion.com/video/xrbb2h_visite-chez-vincent-manil-fabricant-de-tabac_creation#user_widget

L'esprit qui est le leurs à toute ma sympathie et mon admiration.

A crue l'odeur de ce tabac est déjà une promesse.

Celle d'un pétunage de qualité à chaque fois renouvelé.

_____________________________
avatar
Alf

Messages : 7674
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 51
Localisation : Bretagne Cotes d'Armor
Humeur : De plus en plus contemplative.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Bardamu le Mar 16 Avr - 22:50

Je viens de goûter la RdP, effectivement, c'est du brun (je crois, et il faut le rappeler). Ca "arrache" un peu quand même = pas pour les 1/2 portions Smile

Mais c'est vrai qu'il est plutôt très bon, riche d'arômes.
Pour moi cela dépend du moment et du temps que je prends, mais je dirais qu'il a toujours un goût de reviens-y !

Le brun n'a pas ma préférence, mais c'est celui-ci qui me plait le plus jusqu'à présent parmi ces tabacs.

Je ne connais pas le Cordemoy.
avatar
Bardamu

Messages : 146
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 49
Localisation : Nowhereland
Humeur : Mystérieuse

http://www.chasses-au-tresor.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par lulu le Mer 24 Avr - 18:33

Sbel,
J'ai eu pendant des années beaucoup de mal à fumer les deux Manil, Brumeuse et RDP. Trop terreux pour moi, trop rustique etc..... Et puis voila que ma vieille coquille Papymel m'en offre deux paquets de 500GRS . Je ne refuse certainement pas le cadeaux bien entendu,et la je découvre que la Brumeuse est en faite un Semois merveilleux qu'il faut bien apprivoiser. Je le fume dans diverses écumes prévues à ce nectar.J'ai du Didolux, tous les Martin,les Manil ,du Portique, du vieux Achille Welle et bien perso le Semois la Brumeuse est devenu mon préféré.Attention toute fois, dans les écumes qui lui sont dédiées, elles ne sont fumées qu'avec lui bien entendu. Je l'ai fumé dans diverses Bruyére mais malheureusement je n'ai jamais trouvé le Saint Graal.
Amitiés
avatar
lulu

Messages : 544
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 58
Localisation : Carniéres en Belgique
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par bebert le Mer 24 Avr - 19:26

+1 avec Lulu, moi aussi au début ils étaient tous les deux, le RDP et La brumeuse, difficiles à apprivoiser, puis avec les écumes, petit à petit ils sont entrés dans mon carré magique.

En revanche il y en a deux avec lesquels j'ai encore du mal : le Vieux bohan et le Langue de chien.
avatar
bebert

Messages : 1077
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 53
Localisation : Marseille
Humeur : "Marseillaise"

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par sbel le Mer 24 Avr - 19:37

Mes difficultés avec le Brumeuse font heureusement partie du passé !

Aaaah Bebert, la Langue de Chien et le Vieux Bohan font partie de mes tabacs de tous les jours... un vrai bonheur dans les écumes de Jean Nicolas, des arômes d'humus et de pain grillés, voire de café torréfié en fin de bol. Ils méritent aussi pour être apprivoisés un taux d'humidification vraiment précis, un peu plus que la Brumeuse par exemple.
C'est rigolo, mais contrairement aux avis que je lis ici et là sur les interwebz, je trouve les Semois Martin plus masculins et rustiques que les Manil, plus délicats, presque "sucrés" par moments.
avatar
sbel

Messages : 1837
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 37
Localisation : Escondida
Humeur : Nonchalante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par lulu le Mer 24 Avr - 19:49

Bebert,
Entiérement d'accord avec toi, la langue de chien et le vieux bohan ne sont pas mes semois de prédilections. Mais quand tu es à coté d'un fumeur qui les fumes c'est du pur bonheur. Quand ont fume la pipe, malheureusement ont à jamais le rendu en parfum de celui qui le hume.
avatar
lulu

Messages : 544
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 58
Localisation : Carniéres en Belgique
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par bebert le Mer 24 Avr - 20:04

C'est bien vrai ça, j'ai essayé dans tout types de pipes, écumes et bruyères, petit, moyen et gros foyer, différents taux d'humidité, rien a faire !

Le seul Vieux Bohan que j'ai adoré c'était celui que m'avait envoyé Fred en coupe fine, enfin fine, disons très proche de la coupe du Florina, c'est a dire plus fine qu'une moyenne de chez Couvert ou Manil.

Alors celui-la !! J'avais fumé les 150 ou 200 gr dont je disposais dans la semaine !! Je n'en ai plus jamais retrouvé, si quelqu'un en trouve je compte sur lui pour me le faire savoir.

Rien que d'y penser j'en ai les larmes aux yeux, quel souvenir. !!
avatar
bebert

Messages : 1077
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 53
Localisation : Marseille
Humeur : "Marseillaise"

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par scytale le Mer 24 Avr - 20:46

tu demande a martin il se fera un plaisir

_____________________________
Le problème n’est pas tant dans le manque de volonté de comprendre que dans l’excès de volonté de ne rien savoir.
avatar
scytale

Messages : 3400
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Paris
Humeur : enjoué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par bebert le Mer 24 Avr - 20:59

Mais ou avais-je la tête !!!!!!! Very Happy
avatar
bebert

Messages : 1077
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 53
Localisation : Marseille
Humeur : "Marseillaise"

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par scytale le Mer 24 Avr - 21:20

lol!

_____________________________
Le problème n’est pas tant dans le manque de volonté de comprendre que dans l’excès de volonté de ne rien savoir.
avatar
scytale

Messages : 3400
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Paris
Humeur : enjoué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Jip le Jeu 3 Oct - 14:36

LA CULTURE DU TABAC LE LONG DE LA SEMOIS

Si la culture intensive du tabac dans la basse vallée de la Semois est assez récente (fin du XIXème siècle), son introduction en Ardennes remonte au moins à l’an 1684 date à laquelle certains habitants de Sugny sont mis à l’amende pour avoir planté et cultivé du tabac à la place du grain et ce au détriment du droit de terrage dû aux seigneurs. Au début du XIXème siècle et peut-être avant déjà, les habitants de la région avaient pour habitude de planter une cinquantaine de pieds de tabac au jardin qu’ils cultivaient pour leur usage personnel.
    En 1855, Joseph PIERRET, instituteur du village d’Alle, essayera à plus grande échelle la culture de cette plante. Les conditions climatiques particulières de la vallée, notamment les brouillards nocturnes, ainsi que la terre schisteuse ont fait que sa première récolte a été non seulement abondante mais en plus a donné un tabac d’une qualité exceptionnelle. Après quelques années, ses plantations occupaient de nombreux champs autour d’Alle et cela au détriment de la production de grains qui pour beaucoup était la seule culture raisonnable, bien que difficile dans ces terrains pauvres, pour pouvoir « nourrir ses enfants ». Il fallut 20 ans pour que l’idée fasse son chemin parmi le reste de la population mais aussi dans les villages voisins. Et c’est ainsi qu’à partir de 1875, grâce à la culture intensive du tabac et à sa qualité, les habitants de cette région économiquement défavorisée vont profiter d’une certaine aisance. En 1952, l’importation de tabac étranger sera autorisée et sonnera le glas des tabacs de la Semois. Finis les champs de feuilles à perte de vue dans les méandres de la Semois, ne restent que quelques séchoirs, parfois réduits à l’état de carcasses et une poignée d’irréductibles pour nous souvenir de cette belle épopée mais aussi pour le grand plaisir des nombreux touristes qui apprécient cette production du terroir. Citons ces quelques entêtés, riches d’une expérience traditionnelle et souvent familiale : la famille DIDOT à Rochehaut, la famille MARTIN à Bohan, Jean Paul COUVERT et Vincent MANIL à Corbion. Pour mieux faire connaître cette production particulière aux touristes mais aussi aux habitants de Corbion, Vincent MANIL a ouvert en juillet 2001 le « Musée-Atelier de tabac ».
Les sept étapes de la culture du tabac :

    Le 19 mars, jour de la Saint Joseph : les minuscules graines noires sont semées sous « couches » ; il faut savoir qu’un dé à coudre peut contenir 5 à 6000 graines.
    Le 20 mai : le plant a entre 12 et 15 cm de hauteur et on peut alors le repiquer à 55 à 60 cm dans les deux sens (on utilisait avant un immense râteau et l’on dessinait sur le sol un quadrillage, à chaque intersection, un pied était planté). Le plant adulte est alors écimé et on ne garde que 22 à 24 feuilles. Un hectare peut contenir 28 à 30,000 plants qui donneront 2000 à 2500 kg de tabac.
    Le 25 août : après 100 jours de croissance à partir du repiquage, le tabac est mûr. Les feuilles de vertes sont passées à la couleur jaunâtre caractéristique de sa maturité et l’on peut sans plus attendre passer à la récolte à l’aide d’une petite faux fixée sur un bâton. Les plants sont coupés au ras du sol et laissé sur place une journée avant d’être réunis en tas.
    Les tas sont rapidement enlevés des champs et transportés vers les séchoirs, hangars qui se reconnaissent aisément par leurs parois à claire-voie qui favorise la ventilation. Les pieds de tabac sont alors pris un à un et « pendu » le long des poutres du séchoir.
    Commencent maintenant le temps de séchage qui dépend fortement des condition météorologique. Ainsi un temps sec et venteux accélère le processus et on voit les feuilles en trois mois virer au brun.
    Entre novembre et janvier, le tabac sec est manoquer. Cette opération consiste à détacher les feuilles de la tige et à les réunir en poignée, cela doit ce faire par temps légèrement humide, pour éviter que les feuilles sèches ne s’effritent. Les manoques sont ensuite entreposées au grenier avant d’être réunies en bottes.
    Au printemps le tabac est bon pour être coupé, cela se fait à l’aide d’une machine. Ensuite, il faut le laisser vieillir encore toute une année pour avoir un tabac de bonne qualité avec un arôme à nul autre pareil.
    Après la seconde guerre mondiale, de Dohan à Bohan, on comptait 35 fabriquants de tabac. Corbion possédait 300.000 plants tandis qu’à Poupehan on en comptait 2.500.000, la vallée étant nettement plus propice à cette culture que les coteaux. C’est en 1952 que la dernière planteuse de tabac, la maman d’Albert CONNIASSELLE, alors âgée de 78 ans, abandonné la culture de la plante à Nicot.
Liste de quelques anciens fabricants ainsi que l’appellation de leur tabac :
Gustave HALLET : « Tellah »
Louis et Gaston LAMBERT : « Ardenna », « L’étoile des Ardennes », « Cerf Ardennais », « Florina » ;
Albert et Jean-Paul COUVERT : « Vallée du Mont d’Or » ;
Paul PARISEL : « Le tabac de la Ferme du Château » ;
Albert CONIASSELLE : « Val Ardennais » ;
Jean-Baptiste, Roger et Albert DENIS : « Cordemoy » ;
Gaston PHILIPPE
http://www.geneadebart.info:8271/site/index.php?option=com_content&task=view&id=99&Itemid=34
avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Jip le Jeu 3 Oct - 16:11

avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Salabreuil le Jeu 3 Oct - 16:49

Super interessant, merci Jip Thumb up 

Didolux vient-il de la maison Didot ?

_____________________________
"Quand tu ne disposes que d'un marteau pour outil, tout ressemble à un clou." Proverbe Japonais.
avatar
Salabreuil

Messages : 3174
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Toulouse
Humeur : Beau temps, malgré quelques averses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Jip le Jeu 3 Oct - 18:11

Salabreuil a écrit:Didolux vient-il de la maison Didot ?
C'est possible, le nom a pu être racheté .

Encore trois documents intéressants :
>>>>


Dernière édition par Jip le Lun 7 Oct - 9:19, édité 2 fois
avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Salabreuil le Jeu 3 Oct - 18:53

Tiens, moi j'ai trouvé cela :

EBAY

Et cela,
Du Semois dans ce qui ressemble à un cornet de frites !

EBAY

Un ancien tabac de la Semois, le Pigeon Rouge :

_____________________________
"Quand tu ne disposes que d'un marteau pour outil, tout ressemble à un clou." Proverbe Japonais.
avatar
Salabreuil

Messages : 3174
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Toulouse
Humeur : Beau temps, malgré quelques averses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par SYL2Oh le Jeu 3 Oct - 21:24



trouvé sur la toile.

_____________________________

Sylvain
avatar
SYL2Oh

Messages : 369
Date d'inscription : 13/01/2012
Localisation : 9-3 3sang
Humeur : H.I.E.R.

https://picasaweb.google.com/111529413541821895613/MesPipes02?au

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Jip le Lun 7 Oct - 19:01

ANCIENS TABACS SEMOIS
>>>>>>
>>>> >>
>> >>>>
>> >> >>
>>>>>>
avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Jip le Sam 2 Nov - 8:13

avatar
Jip

Messages : 3023
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 72
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Alf le Sam 2 Nov - 14:30

Super, si ça ce n'est pas du noble artisanat...Clap 

Et puis c'est tellement bonnnnn. 

Les boites à bibi, toujours bien remplies!

_____________________________
avatar
Alf

Messages : 7674
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 51
Localisation : Bretagne Cotes d'Armor
Humeur : De plus en plus contemplative.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Salabreuil le Sam 2 Nov - 15:45

Passionnant, Jip ! Thumb up 

Et émouvant. 

Au passage, on apprend l'origine de l'appellation "Langue de Chien". 

Cela me donne vraiment envie d'y faire un tour, et d'aller visiter ce pays. 

Avez-vous noté la petite phrase au début "de plus en plus de succès outre-atlantique" ? Ce qui confirme ce que nous disait Scytale l'autre jour, avec Manil qui croule sous les demandes.

Je ne sais s'il faut s'en inquiéter ou s'en réjouir. Hausse de la demande : une hausse de la demande devrait favoriser des vocations, permettre d'envisager un futur pour le Semois, mais cela peut aussi vouloir dire une hausse des prix ou une baisse de la qualité. 

Les méthodes très artisanales montrées dans ce documentaire ne peuvent à l'évidence pas répondre à une demande importante. Mais ce sont aussi ces méthodes qui font toute la richesse et la saveur du Semois i scratch

_____________________________
"Quand tu ne disposes que d'un marteau pour outil, tout ressemble à un clou." Proverbe Japonais.
avatar
Salabreuil

Messages : 3174
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Toulouse
Humeur : Beau temps, malgré quelques averses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac de la Semois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum